Démarche

 

La Maison de Banlieue et de l’Architecture est née d’un triple constat :

– Les villes « d’art Modeste et d’histoires Simples » de banlieue ont une histoire et des patrimoines peu étudiés, connus et reconnus.

– Les habitants d’un territoire (enfants comme adultes),connaissent peu l’endroit où ils vivent. Ce constat est d’autant plus vrai en banlieue, où les habitants sont venus de partout, de France, comme d’ailleurs. Or peu de structures aident à faire la lecture du territoire.

– Enfin, la banlieue, comme ses habitants, est souvent associée à des clichés négatifs.

 

Notre démarche consiste à connaître et faire connaître la banlieue essonnienne, en croisant les approches et les regards et en associant mémoire et projet. Il s’agit à la fois d’enrichir et de capitaliser les connaissances sur la banlieue et de fournir au jeune comme au tout public, aux habitants, des outils de lecture et d’analyse de leur environnement humain, urbain et architectural … en banlieue.

 

Connaître et donner un sens au territoire permet de :

– Agir en citadin-citoyen. Sensibilisés à l’histoire et aux mutations actuelles du territoire, les habitants peuvent davantage s’impliquer sur les questions touchant à l’évolution urbaine (projets d’aménagement, organisation et gestion du cadre de vie). Mieux connaître, c’est mieux aimer et respecter son cadre de vie.

– Favoriser le développement des liens, des échanges entre les différents quartiers des communes (centres historiques, quartiers pavillonnaires et des grands ensembles, des bords de Seine au plateau…) et les générations, pour un mieux vivre ensemble.

– Changer les clichés négatifs sur la banlieue, revaloriser un « environnement d’art Modeste et d’histoires Simples » et redonner une conscience fière de l’endroit où l’on habite et où l’on travaille.

 

Historique

Missions

Fonctionnement

Partenaires

Bulletins d’information

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *