Exposition photographique : L’appel des sirènes. 1917, une usine dans la Grande Guerre

Du 4 octobre au 20 décembre 2014 
Mercredi et samedi de 14h à 18h (sauf samedi 1er novembre)
Entrée libre. Groupes et scolaires sur rendez-vous. 

A l’occasion du centenaire de la guerre 1914-1918, la Maison de Banlieue présente des photographies de 1917 réalisées dans une usine d’Athis-Mons reconvertie dans l’armement.

 

Ce reportage photographique, issu des collections de la Maison de Banlieue, a pour sujet la société Bellanger à Athis-Mons, usine de bidons reconvertie dans la fabrication d’obus de 75 lors de la Première Guerre mondiale. L’effort de guerre y est mis en scène à travers des photographies posées, montrant le travail des femmes, les « munitionnettes », et des adolescents, peut-être aussi celui des prisonniers, au sein d’une usine elle-même mobilisée au service de la guerre. La machine, symbole de la puissance moderne, est elle aussi photographiée.

Les trente-quatre photographies originales sont accompagnées d’extraits de l’autobiographie d’un athégien, Henri Touron, qui travailla dans cette usine en 1916, à l’âge de 13 ans. La rencontre de ces deux sources est une mine d’informations sur la mobilisation de l’arrière pendant la Grande Guerre et la vie ouvrière en banlieue, en ce début de XXe siècle.

Réalisation : Maison de Banlieue et de l’Architecture, octobre 2014.

Autour de l’exposition : visites, conférences, randonnées urbaines… En savoir +

Exposition itinérante : 1917 – L’appel des sirènes, quai de l’industrie à Athis-Mons

 

Programme

Affiche de l’exposition

Invitation au vernissage

Dossier pédagogique

Communiqué de presse

Diaporama du thé-expo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *