Exposition : 1917- l’appel des sirènes, quai de l’Industrie à Athis-Mons ou le travail d’un enfant gratteur de lopins dans une usine fabriquant des obus de 75

C’est la mobilisation de « l’arrière », loin des fronts de la première guerre mondiale qui est ici restituée à travers un reportage photographique, réalisé en 1917 au sein de la société Bellanger Frères, Forges et tréfileries, SIM, usine de bidons reconvertie dans la fabrication d’obus de 75. Ces tirages, pris « à la chambre » sont accompagnés d’un extrait de l’autobiographie d’un Athégien relatant avec humour son expérience d’enfant « gratteur de lopins », dans cette usine. La rencontre inédite de ces deux sources est une mine d’informations sur la vie ouvrière, quotidienne, du début du siècle – une vie de banlieue naissante.

Réalisation : Maison de Banlieue et de l’Architecture, 1999.

Présentation à la Maison de Banlieue et de l’Architecture : juin – septembre 1999.

Description : 10 panneaux (1 : 80 x 190 cm et 9 : 80 x 80 cm),oeillets.

Publication : cahier n° 1 de la Maison de Banlieue et de l’Architecture. En savoir +

Conditions de prêt : signer une convention, adhérer à la Maison de Banlieue (27 €),assurer l’exposition, prendre en charge le transport. Prêt gratuit.

Renseignement / réservation : Thomas JAKUBOWSKI – 01 69 38 07 85 – mail

> Descriptif

> Panneaux

> Affiche

> Dossier pédagogique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *