On n’a pas tous les jours 20 ans!

La Maison de Banlieue et de l’Architecture fête ses 20 ans!

Samedi 18 mai 2019, 18h30-23h30 – Nuit européenne des musées

 

18h30 – 19h30,  concert donné par les élèves du Conservatoire à rayonnement intercommunal de musique, de danse et de théâtre des Portes de l’Essonne, ensemble à vents 2ème cycle et orchestre des Classes à Pratiques Artistiques (CàPA) 4èmes-3èmes du collège Delalande à Athis-Mons


19h30 – 20h30, cocktail


20h30 – 22h, murder party, « Qui a tué M. Fouque, l’instituteur ? » – COMPLET

 

Léonidas Fouque, instituteur, a disparu sans laisser de trace en 1904, il a alors 56 ans.

115 ans plus tard, en 2019, Béatrix Goenneute, directrice de la Maison de Banlieue, qui s’est installée dans l’ancienne école, découvre une vieille armoire au fond de la cave. En l’ouvrant elle découvre un squelette! La blouse d’instituteur ne laisse aucun doute sur l’identité de ce personnage, M Fouque. Près de lui est posé son journal intime. Une page a été arrachée, cette page indiquait-elle le nom d’un suspect ?

Le sang de Béatrix ne fait qu’un tour, l’assassin sera retrouvé, parole d’historienne !

Votre mission, si vous l’acceptez, est de retrouver le meurtrier en suivant les indices que vous donneront les personnages historiques qui peuplent le quartier.

En partenariat avec les Bords de scènes.

Gratuit, à partir de 10 ans. Les mineurs doivent être accompagnés d’un adulte.

Sur inscription, dans la limite des places disponibles. Inscriptions au 01.69.38.07.85 ou par mail, infos@maisondebanlieue.fr


22h – 23h30, balade nocturne

Suivez-nous à la tombée de la nuit pour une balade dans le coteau des Vignes, espace boisé au cœur d’Athis-Mons.

Gratuit, sur inscription, dans la limite des places disponibles. Inscriptions au 01.69.38.07.85 ou par mail, infos@maisondebanlieue.fr

1 commentaire

  1. ROBICHON Gilles dit :

    Bon anniversaire à toutes et tous de la part d’un vieil administrateur de cette belle association initiée par notre ami François PETIT.
    Avec mon amitié et mes encouragements à Béatrix ainsi qu’aux administrateurs pour la poursuite de cette action au profit des athégiens et « autres banlieusards ».
    Gilles ROBICHON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *