Exposition : Puits et lavoirs, seaux et battoirs. La collecte de l’eau en Essonne

La vie des hommes s’est toujours organisée autour de l’eau, en Essonne comme ailleurs. Notre département compte nombre de puits, lavoirs ou fontaines, témoins des efforts nécessaires pour trouver, domestiquer et utiliser l’eau au XIXème siècle et au début du XXème siècle.

Si les villages se sont installés à proximité des points d’eau, quand ils s’agrandissent pour donner naissance à la banlieue, l’approvisionnement en eau des nouveaux quartiers n’est pas immédiatement assurer. Il faudra installer pompes sur puits et châteaux d’eau pour équiper ces lotissements pavillonnaires, souvent défectueux, dans l’entre deux guerres.

Cette exposition revient sur cette histoire de la collecte de l’eau en Essonne dans les villages avant l’arrivée de l’eau courante. Augmentée de documents sur la communauté de communes  » Les Portes de l’Essonne  » (Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Paray-Vieille-Poste), elle montre aussi l’importance de la distribution d’eau dans les villes naissante du nord du département.

 

Réalisation : Service du patrimoine culturel du Conseil général de l’Essonne, 2006.

Présentation à la Maison de Banlieue et de l’Architecture : du 11 janvier au 26 avril 2006.

Autour de l’exposition : visites, conférences… En savoir +

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *