Exposition : Ouvert pour inventaire / Athis-Mons, Paray-Vieille-Poste

Le service de l’Inventaire général du patrimoine culturel des monuments et des richesses artistiques de la France a été créé en 1964, il y a 40 ans, par André Malraux, ministre de la culture du Général de Gaulle. Il est rattaché à la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France. Il répertorie, recense, étudie, fait mieux connaître les  » richesses patrimoniales  » d’un territoire donné.

Cette exposition restitue, et interprète, l’étude de Brigitte Blanc, conservateur du patrimoine, et de Philippe Ayrault, photographe au service de l’Inventaire. Trois années de recherche bibliographique, de repérages et de prises de vue sur le terrain ont été nécessaires pour documenter les constructions ou objets sélectionnés, anciens ou presque contemporains, monumentaux ou modestes, privés ou publics, à caractère religieux, domestique, industriel… Cette documentation ainsi récoltée pourra prochainement être consultée sur CD Rom en nos locaux.

Il y a beaucoup à voir, à découvrir ou redécouvrir de son environnement urbain. A fortiori en banlieue : du Moyen-Age à nos jours, toutes les étapes du développement ont laissé des traces, à des rythmes différents selon les communes : 1200 habitants à Athis-Mons en 1900, 10 000 en 1936, 30 000 aujourd’hui ; 80 habitants à Paray-Vieille-Poste en 1920, 2000 en 1930 et 7200 maintenant.

 

Réalisation :  Maison de Banlieue et de l’Architecture, 2005.

Présentation à la Maison de Banlieue et de l’Architecture : du samedi 20 novembre 2004 au samedi 12 mars 2005.

Publication : cette exposition accompagne la parution du n° 228 de la collection « Images du patrimoine » édité par l’APPIF avec l’aide du Conseil Général de l’Essonne. En savoir +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *