Exposition : L’homme de la meulière. Extraction, construction… en Essonne

Matériau constitutif du paysage bâti en Essonne, la pierre meulière a été extraite du XVIIe siècle aux années 1950 de façon artisanale puis industrielle en différentes communes du département. Elle est utilisée avec beaucoup de savoir-faire, aussi bien pour des constructions villageoises que pour celles de la banlieue naissante (pavillons, immeubles, bâtiments publics, religieux comme industriels… jusqu’à la Reconstruction de la seconde guerre mondiale).

Au moment ou ce bâti se « patrimonialise », comment la meulière garde-t-elle une actualité face au parpaing et au béton armé ?

Réalisation : Maison de Banlieue et de l’Architecture, 2002.

Présentation à la Maison de Banlieue et de l’Architecture : du 4 décembre 2002 au 5 avril 2003

Description : 10 Panneaux, 90 x 190cm, supports et œillets.

Publication : Cahier n° 8 de la Maison de Banlieue et de l’Architecture, éponyme. En savoir +

Documentaire : « Sur fond de meulière », Cinéam. En savoir +

Autour de l’exposition : visites, conférences, randonnées urbaines… En savoir +

Conditions de prêt : signer une convention, adhérer à la Maison de Banlieue (27 €),assurer l’exposition, prendre en charge le transport. Prêt gratuit.

Renseignement / réservation : Thomas JAKUBOWSKI – 01 69 38 07 85 – mail

 

> Descriptif

> Affiche

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *