Exposition : Auguste Perret, l’orfèvre du béton au service de l’atome / le CEA de Saclay

Considéré comme l’un des pères de l’architecture moderne, Auguste Perret (1874-1954) a donné au béton armé ses lettres de noblesse, le travaillant pour en faire « une matière qui dépasse en beauté, les revêtements les plus précieux ». Son œuvre a été consacrée en 2005 avec le classement au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco de la ville reconstruite du Havre.

Le centre de recherches du Commissariat à l’Energie Atomique de Saclay en Essonne est sa dernière réalisation d’importance. Fidèle à ses propres mots : « de quoi ferons-nous nos usines si nous n’en faisons pas des palais ? », il conçoit les bâtiments avec autant de soins que s’il s’agissait de constructions civiles ou culturelles. Il applique à Saclay ses conceptions architecturales : classicisme du plan, ossatures apparentes, panneaux colorés, ouvertures monumentales, claustras…

Cette exposition présente le projet et la construction du CEA de Saclay d’un point de vue architectural et patrimonial. Elle revient également sur la carrière et le style d’Auguste Perret, en particulier sur son approche du béton.

 

Réalisation : Service du patrimoine culturel du Conseil général de l’Essonne, 2006.

Présentée à la Maison de Banlieue et de l’Architecture : du 6 septembre au 28 octobre 2006.

Autour de l’exposition : visites, conférences, randonnées urbaines… En savoir +

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *