Dossier n° 4 : Aux fours et aux moulins… Patrimoine industriel en Essonne

Les activités industrielles ont participé à la fabrication du paysage urbain de notre banlieue essonnienne. Ce patrimoine bâti, des moulins aux usines, constitué de formes et de matériaux variés, raconte une histoire de l’innovation technique, scientifique et du travail des hommes.

Hier, en pleine activité, aujourd’hui en friches, ces zones industrielles souvent délaissées offrent des potentiels de reconstruction de la ville sur la ville. Le foncier et le bâti peuvent être affectés à de nouveaux usages, dans un contexte de développement durable qui concerne tous les décideurs et aménageurs.

A travers différents exemples de sites essonniens, qui ont fait l’objet d’une campagne photographique dans l’urgence du Service de l’Inventaire général du patrimoine culturel de la région Île-de-France.

Cette publication, qui reprend les textes de l’exposition du même nom, propose de réfléchir sur l’intérêt de ce patrimoine méconnu. Certains bâtiments méritent de voir considérer au mieux leur qualité architecturale et leur valeur patrimoniale, trace indéniable du travail, des efforts et de la peine des premiers banlieusards.

 

Réalisation : Maison de Banlieue et de l’Architecture avec le concours du Service de l’Inventaire général du patrimoine culturel, Région Île-de-France. Novembre 2008.

Description : 12 pages (illustré). ISBN : 2-9521356-5-7.

Exposition : « Aux fours et aux moulins. Patrimoine industriel en Essonne » En savoir +

Commande : envoi d’un chèque à l’ordre de Maison de Banlieue (2 € plein tarif  ou 1 €  tarif adhérents + 2 € de frais de port).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *