Circuler : quand nos mouvements façonnent la ville

Jean-Marie Duthilleul, Circuler: quand nos mouvements façonnent la ville, Paris, Alternatives, 2012

La circulation des hommes et des marchandises, l’évolution des modes de transport et des technologies ont depuis des millénaires façonné et, parfois, bouleversé la physionomie de nos villes et de nos paysages. Rues, places, routes, autoroutes, voies ferrées, ports, caravansérails, gares, aéroports : autant d’archétypes qui jalonnent l’histoire de nos territoires et qui trouvent leur origine dans la nécessité et le désir permanent des hommes de circuler pour aller à la rencontre de l’autre.
Du Moyen-âge à nos jours, cet ouvrage retrace l’évolution urbaine générée par cette mobilité, et montre que la ville est avant tout le produit d’un subtil équilibre, à ajuster sans cesse, entre le mobile et l’immobile, et que sa composition articule depuis toujours les lieux où l’on reste et les lieux où l’on passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *