Cahier n° 17 : Sacrées bâtisses. Patrimoine religieux du XXe siècle en Essonne

Le patrimoine religieux contemporain de l’Essonne – chrétien, israélite, musulman, bouddhiste – concerne un peu plus de 120 sites recensés dans 45 communes des 196 que compte le département. Ces sacrées bâtisses : églises, couvents, mosquées, synagogues, temples ou pagodes sont peu connues. Ce patrimoine touche surtout des communes du nord du département.

Beaucoup d’anciens villages se sont urbanisés après l’arrivée du chemin de fer, avec la création d’usines et d’entreprises, la venue de nouvelles populations dans les quartiers pavillonnaires entre les deux guerres ou dans les grands ensembles après la deuxième guerre mondiale. Certains de ces nouveaux habitants sont croyants. Ils vont se mobiliser pour pouvoir prier à l’abri, dans des constructions souvent modestes au départ, plus solides et élaborées par la suite, de la chapelle provisoire à la …cathédrale !

Ce sont aussi les différentes associations cultuelles qui vont bâtir ces édifices à partir de la loi de séparation des Églises et de l’État en 1905. C’est un siècle de nouvelles constructions qui suivent les différents courants architecturaux, utilisent de nouveaux matériaux et accompagnent la vie naissante de la banlieue.

Sommaire

Réalisation : Maison de Banlieue et de l’Architecture, janvier 2011.

Description : 155 pages, illustré. ISBN : 2-9521356-9-6.

Exposition itinérante : « Sacrées bâtisses : patrimoine religieux du XXe siècle en Essonne »

Commandez la publication en ligne, au 01 69 38 07 85 ou à infos@maisondebanlieue.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.