Cahier n° 4 : Anthropologie et actions culturelles. Journées d’études – Athis-Mons (23-24 novembre 1999)

 

Ce Cahier rend compte des journées d’études au cours desquelles ont été discutées les relations entre anthropologie et action culturelle.

La réussite d’un projet d’action culturelle, qu’il soit public ou privé, suppose la collaboration d’acteurs différents que l’on peut distinguer en quatre pôles :

  • les publics, les amateurs ;
  • les médiateurs, les professionnels de la culture (muséographes, scénographes, artistes, etc.) ;
  • les ethnologues, les chercheurs ;
  • les commanditaires ou le politique (collectivités territoriales, services administratifs, entreprises, etc.).

Cette collaboration crée des relations entre les acteurs. Les ethnologues sont-ils préparés aux nouvelles figures de leur activité et aux nouvelles pratiques du champ culturel ?

 

Sommaire :

♦ INTRODUCTION

♦ LES DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS DE LA RECHERCHE

Bruno Lefebvre, anthropologue, université de Nantes – Discussion

REGARDS CROISÉS

Nadia Simony, Centre action, recherche et documentation des entreprises ; François Petit, Maison de Banlieue d’Athis-Mons ; Jean-Michel Leterrier, l’expérience d’un élu dans l’Essonne – Discussion

♦ LA PROFESSIONNALISATION DES ETHNOLOGUES : SITUATIONS ET PERSPECTIVES

Françoise Lafaye, ethnologue, Bordeaux

REGARDS CROISÉS

Jean-Louis Bernard, sociologue et auteur d’une étude sur la professionnalisation ; Jean-Paul Gazeau, consultant culturel ; François Faraut ; conseiller pour l’ethnologie à la DRAC Ile-de-France ; Pierre Schmit, centre régional de culture ethnologique et technique de Basse-Normandie – Discussion

♦ LES RYTHMES DE LA RECHERCHE, DE LA MUSÉOGRAPHIE ET DU POLITIQUE : L’HISTOIRE D’UN ÉCOMUSÉE

Octave Debary, ethnologue, Paris

REGARDS CROISÉS

Catherine Roth, ethnologue, à propos du musée du bassin houiller lorrain ; Isabelle Barikosky, Musée de la Ville, Saint-Quentin-en-Yvelines ; Muriel Genthon : une expérience de projets culturels dans l’Essonne ; Monique Peyrière, philosophe et historienne, université d’Evry : les amateurs, une cible pour le milieu muséal ? – Discussion

♦ UN RÉSEAU ET UN SITE INTERNETPour poursuivre le débat et la réflexion

 

Réalisation : Centre culturel d’Athis-Mons, département Maison de Banlieue, avec le service Ethnologie de la DRAC Île-de-France. Novembre 2000.

Description : 88 pages.

La publication est épuisée, elle est consultable au centre de documentation ou téléchargeable (PDF)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *