Cahier n° 2 : Centenaire d’une monographie communale : Athis-Mons, 1899-1999. Une mairie-écoles, des élèves, un instituteur

 

En 1899, le ministère de l’Instruction publique recommande aux maîtres de présenter des « monographies communales ou scolaires » pour l’Exposition universelle qui doit se tenir à Paris en 1900. La monographie athégienne, reprise intégralement dans ce cahier, permet de réfléchir sur l’évolution d’une commune de banlieue naissante où cohabitaient un monde encore agricole et traditionnel et des activités ferroviaires et industrielles qui vont métamorphoser la vie et le paysage.

Sommaire :

♦ Centenaire d’une monographie communale

François Petit, responsable de Maison de Banlieue, assisté de Sylvain Taboury, animateur

♦ Les monographies d’instituteurs ou l’émergence du culte de la « petite patrie »

Sylvie Le Clech-Charton, directrice des Archives de l’Essonne

♦ COMMUNE D’ATHIS-MONS

Léonidas Foulque, instituteur (1899)

I. Plan d’ensemble de la commune

II. Présentation géographique

La population – le sol – le climat – l’hydrographie – les voies de communication – la faune et la flore – l’agriculture – l’industrie – le commerce

III. Esquisse historique

IV. Instruction publique

V. Plan du groupe scolaire

Bibliographie – carte de la Seine-et-Oise – photographies de classe

 

Réalisation : Centre culturel d’Athis-Mons, département Maison de Banlieue. Octobre 1999.

Texte : Léonidas Fouque, instituteur (1899).

Description : 60 pages, illustré.

Exposition itinérante : « Centenaire d’une monographie communale : Athis-Mons, 1899-1999. Une mairie-écoles, des élèves, un instituteur » En savoir +

La publication est épuisée, elle est consultable au centre de documentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *