CENTRE D'INTERPRETATION DE L'ENVIRONNEMENT URBAIN, DU PATRIMOINE EN BANLIEUE ET DE L'ARCHITECTURE (ESSONNE)

4 décembre 2002



Exposition : L’homme de la meulière. Extraction, construction… en Essonne

 

    

 

Matériau constitutif du paysage bâti en Essonne, la pierre meulière a été extraite du XVIIe siècle aux années 1950 de façon artisanale puis industrielle en différentes communes du département. Elle est utilisée avec beaucoup de savoir-faire, aussi bien pour des constructions villageoises que pour celles de la banlieue naissante (pavillons, immeubles, bâtiments publics, religieux comme industriels… jusqu’à la Reconstruction de la seconde guerre mondiale).

Au moment ou ce bâti se « patrimonialise », comment la meulière garde-t-elle une actualité face au parpaing et au béton armé ?

 

Réalisation : MdBA, 2002.

Présentation à la MdBA : du 4 décembre 2002 au 5 avril 2003

Description : 10 Panneaux, 90 x 190cm, supports et œillets.

Publication : Cahier n° 8 de la MdBA, éponyme. En savoir +

Documentaire : « Sur fond de meulière », Cinéam. En savoir +

Autour de l’exposition : visites, conférences, randonnées urbaines… En savoir +

Conditions de prêt : signer une convention, adhérer à la MdBA, assurer l’exposition pour une valeur de : 10 000 €

 

> Descriptif

 

 

 

1 décembre 2002



Cahier n° 8 : L’homme de la meulière

 

 

Matériau constitutif du paysage bâti en Essonne, la pierre meulière a été extraite du XVIIe siècle aux années 1950 de façon artisanale puis industrielle en différentes communes du département. Elle est utilisée avec beaucoup de savoir-faire, aussi bien pour des constructions villageoises que pour celles de la banlieue naissante (pavillons, immeubles, bâtiments publics, religieux comme industriels… jusqu’à la Reconstruction de la seconde guerre mondiale).

Au moment ou ce bâti se « patrimonialise », comment la meulière garde-t-elle une actualité face au parpaing et au béton armé ?

 

Sommaire :

♦ PRÉFACE

Propos de banlieusards… Pascal Martin, président de la Maison de Banlieue et de l’Architecture

♦ INTRODUCTION

François Petit, directeur, Béatrix Goeneutte, animatrice, Maison de Banlieue et de l’Architecture

♦ GÉOLOGIE

♦ EXTRACTION

Les carrières – le transport – les carriers

♦ MISE EN OEUVRE

Utilisation de la meulière – différents types de bâtiments – appareillages, enduits et rocaillages

♦ LES MAISONS EN ROCAILLAGE

Jean Fouin, délégué Essonne pour Maisons paysannes de France

♦ BIBLIOGRAPHIE ET SOURCES

♦ REMERCIEMENTS

♦ ANNEXES

 

Réalisation : Maison de Banlieue et de l’Architecture (MdBA), février 2004.

Description : 60 pages, illustré.

Exposition itinérante : « L’homme de la meulière : extraction, mise en œuvre… en Essonne » En savoir +

Commande : envoi d’un chèque à l’ordre de Maison de Banlieue (6 € plein tarif ou 4 €  tarif adhérents + 3 € de frais de port) ou en ligne ci-dessous.

 

Paiement en ligne Paypal
 

1 décembre 2002



Sur fond de meulière – CINEAM



Documentaire retraçant, à travers des archives familiales, l’histoire de la meulière en Essonne.

 

Réalisation : CINEAM, décembre 2002.

Production : Maison de Banlieue et de l’Architecture (MdBA).

Durée : 10 min.

Film réalisé dans le cadre de l’exposition « L’homme de la meulière » En savoir +

Consultation : centre de documentation de la MdBA