CENTRE D'INTERPRETATION DE L'ENVIRONNEMENT URBAIN, DU PATRIMOINE EN BANLIEUE ET DE L'ARCHITECTURE (ESSONNE)

1 décembre 2000



Exposition : Camille Lambert (un peintre et une école d’art)

 

 

 

La MdBA d’Athis-Mons et l’École et espace d’art contemporain Camille Lambert de Juvisy-sur-Orge se sont associées pour présenter une double exposition sur Camille Lambert, peintre (1874-1964) qui a marqué à des titres différents les deux communes d’Athis-Mons et de Juvisy-sur-Orge.

En décorant l’église du quartier cheminot du Val d’Athis construite en 1911, et en léguant sa propriété à la commune de Juvisy-sur-Orge dans les années 1950 pour y permettre le développement d’une école d’art.

 

Réalisation : MdBA et Espace d’art Camille Lambert, 2000.

Présentation à la MdBA : novembre – décembre 2000.

Publication : cahier n° 5 de la MdBA, éponyme. En savoir +

 

 

19 novembre 2000



Cahier n° 5 : Camille Lambert. Un peintre (1874-1964), une école d’art (1920-2000)

 



Camille Lambert (1874-1964), peintre post-impressionniste, a marqué à des titres différents les communes d’Athis-Mons et de Juvisy-sur-Orge. Il décorera en particulier la nouvelle église du quartier cheminot du Val construite en 1911. Homme soucieux de partager son art, il est surtout le créateur de cours de dessin, particuliers puis municipaux. Initiative rare à l’époque en banlieue, qui, avec le lègue de sa maison à la commune en 1950, permettra de développer une école d’art (actuelle Ecole et espace d’art Camille Lambert à Juvisy-sur-Orge).

 

Sommaire :

♦ INTRODUCTION

François Petit, directeur de la Maison de Banlieue et de l’Architecture

♦ CAMILLE LAMBERT (1874 – 1964)

♦ L’ÉGLISE DE NOTRE-DAME DE LOURDES AU VAL-D’ATHIS

♦ TROPIQUES

Hommage d’Eric Suchère (écrivain) à Camille Lambert

♦ HISTORIQUE DE L’ÉCOLE ET ESPACE D’ART CAMILLE LAMBERT

Annexes – sources et bibliographie


Réalisation : Centre culturel, département Maison de Banlieue, avec l’École et centre d’art contemporain C. Lambert. Novembre 2000.

Description : 48 pages (illustré).

Commande : envoi d’un chèque à l’ordre de Maison de Banlieue (6 € plein tarif ou 4 €  tarif adhérents + 3 € de frais de port) ou en ligne ci-dessous.

 

Paiement en ligne Paypal
 

1 novembre 2000



Cahier n° 4 : Anthropologie et actions culturelles. Journées d’études – Athis-Mons (23-24 novembre 1999)


 

Ce Cahier rend compte des journées d’études au cours desquelles ont été discutées les relations entre anthropologie et action culturelle.

La réussite d’un projet d’action culturelle, qu’il soit public ou privé, suppose la collaboration d’acteurs différents que l’on peut distinguer en quatre pôles :

> les publics, les amateurs ;

> les médiateurs, les professionnels de la culture (muséographes, scénographes, artistes, etc.) ;

> les ethnologues, les chercheurs ;

> les commanditaires ou le politique (collectivités territoriales, services administratifs, entreprises, etc.).

Cette collaboration crée des relations entre les acteurs. Les ethnologues sont-ils préparés aux nouvelles figures de leur activité et aux nouvelles pratiques du champ culturel ?

 

Sommaire :

♦ INTRODUCTION

♦ LES DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS DE LA RECHERCHE

Bruno Lefebvre, anthropologue, université de Nantes - Discussion

REGARDS CROISÉS

Nadia Simony, Centre action, recherche et documentation des entreprises ; François Petit, Maison de Banlieue d’Athis-Mons ; Jean-Michel Leterrier, l’expérience d’un élu dans l’Essonne - Discussion

♦ LA PROFESSIONNALISATION DES ETHNOLOGUES : SITUATIONS ET PERSPECTIVES

Françoise Lafaye, ethnologue, Bordeaux

REGARDS CROISÉS

Jean-Louis Bernard, sociologue et auteur d’une étude sur la professionnalisation ; Jean-Paul Gazeau, consultant culturel ; François Faraut ; conseiller pour l’ethnologie à la DRAC Ile-de-France ; Pierre Schmit, centre régional de culture ethnologique et technique de Basse-Normandie - Discussion

♦ LES RYTHMES DE LA RECHERCHE, DE LA MUSÉOGRAPHIE ET DU POLITIQUE : L’HISTOIRE D’UN ÉCOMUSÉE

Octave Debary, ethnologue, Paris

REGARDS CROISÉS

Catherine Roth, ethnologue, à propos du musée du bassin houiller lorrain ; Isabelle Barikosky, Musée de la Ville, Saint-Quentin-en-Yvelines ; Muriel Genthon : une expérience de projets culturels dans l’Essonne ; Monique Peyrière, philosophe et historienne, université d’Evry : les amateurs, une cible pour le milieu muséal ? - Discussion

♦ UN RÉSEAU ET UN SITE INTERNETPour poursuivre le débat et la réflexion

 

Réalisation : Centre culturel d’Athis-Mons, département Maison de Banlieue, avec le service Ethnologie de la DRAC Île-de-France. Novembre 2000.

Description : 88 pages.

 

Cahier épuisé, consultable au centre de documentation ou téléchargeable (PDF)

 

3 mai 2000



Rappel des visites, conférences… autour des expositions

 

• La vraie nature de la banlieue. Exemples essonniens (2013)

 

• Quand passent les usines… Habitants et territoires en Essonne et en Europe (2012)

 

• Tandis que sous le pont… Ponts et ouvrages d’art en Essonne (2012)

 

• La Seine, un fleuve à redécouvrir (2011)

 

• Sacrées bâtisses, patrimoine religieux du XXe siècle en Essonne (2011)

 

• Je plonge, tu trempes, il barbote, nous nageons… Baignades et bassins en Essonne (2010)

 

• Le clos et l’ouvert, clôtures de banlieue en Essonne (2009-2010)

 

• 7 p’tites tours et puis s’en vont… La Croix-Blanche, Vigneux-sur-Seine (2009)

 

• Aux fours et aux moulins… Patrimoine industriel en Essonne (2008-2009)

 

• Du potager au gazon chéri. Petite histoire de nos jardins en banlieue essonnienne (2008)

 

• Cette Nationale sept… Aux Portes de l’Essonne (2007)

 

• Tout sauf d’éternité ou la mutation des paysages de banlieue en Essonne (2007)

 

• Puits et lavoirs, seaux et battoirs. La collecte de l’eau en Essonne (2006)

 

• Auguste Perret, l’orfèvre du béton au service de l’atome (2006)

 

• Des ensembles assez grands : mémoire et projets en Essonne (2005)

 

• Quand on est mort c’est pour la vie. De quelques cimetières essonniens (2004)

 

• L’homme de la meulière : extraction, construction… En Essonne (2002-2003)

 

• La reconstruction 1944-1960. Les Portes de l’Essonne (Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Paray-Vieille-Poste) (2003)

 

• Petite leçon d’espaces publics. Situations essonniennes (2002)

 

• Le village moderne, les constructions régionalistes et quelques autres pavillons à l’exposition des Arts décoratifs modernes de 1925, Paris (2002)

 

• Les castors ou l’autoconstruction dans les années 1950 : Ablon-sur-Seine, Viry-Châtillon… (2002)

 

Je plonge, tu trempes, il barbote, nous nageons… Baignades et bassins en Essonne

 

1 mai 2000



Le dernier certificat d’études du siècle – Objectif Vidéo

 

 

Le 5 décembre 1999, 20 habitants d’Athis-Mons étaient invités à passer le certificat d’étude dans les locaux de l’école Pasteur.

 

Réalisation et montage : Objectif vidéo (Farid Lozes), mai 2000.

Production : Maison de Banlieue et Centre culturel d’Athis-Mons.

Durée : 10 min.

Films réalisés dans le cadre de l’exposition « Centenaire d’une monographie communale, Athis-Mons, 1899-1999, une mairie-écoles, des élèves, un instituteur » En savoir +

Consultation : centre de documentation de la MdBA

 

29 avril 2000



Exposition : Mémoires et projets du pavillonnaire



 

Le territoire de nos villes de banlieue est aujourd’hui recouvert par un paysage de pavillons de dimensions, d’époques, de styles différents. Comment prendre en compte ce patrimoine tout en permettant son évolution ?
Avec la participation du CAUE 91, du SDAP 91, du service urbanisme d’Athis-Mons.
Présentée à la MdBA en mars et avril 2000
9 panneaux (88X120cm)

 

Réalisation : MdBA, 2000.

Présentation à la MdBA : du 4 mars à 29 avril 2000.

Publication : cahier n° 3 de la MdBA, éponyme. En savoir +

 

 

 

22 avril 2000



Projet scolaire : Nos paysages (2012-2013)

   

 

Après Lieux communs (2011-2012), « Nos paysages » proposait de poursuivre l’exploration du territoire, en croisant connaissances patrimoniales, historiques et géographiques, approche sensible et création contemporaine, avec différents publics : élèves, enfants hors temps scolaires, adultes…

Les actions se sont déroulées dans deux grands ensembles en rénovation : le Noyer-Renard et les Clos avec deux classes de CM2 de l’école Flammarion, des groupes d’enfants en accompagnement à la scolarité (avec l’association UCPR), des enfants en temps de loisirs (avec l’Espace des Clos et l’Espace Goscinny) et des habitants (avec l’amicale des locataires des Clos).

Deux artistes sont intervenus au cours du projet : Marie-Hélène Fabra et Frédérique Hervet.

 

Une exposition à Pékin !

Les travaux plastiques des élèves, réalisés avec l’artiste Frédérique Hervet dans le cadre du projet « Nos paysages », ont été exposés au Musée des Femmes et des Enfants à Pékin, à l’automne 2013. En savoir + sur l’expo  : Article du blog

 

 

Les productions du projet :

• Blog : nospaysages.blogspot.fr

• Parcours patrimoniaux conçus par les enfants (avec UCPR) : Parcours

• Boîtiers de 30 cartes postales (photos de visites, de réalisations plastiques…) :

 

•  Vidéo : balade urbaine tout public (avril 2013) :

 

 

 

 

19 avril 2000



Cahier n° 3 : Mémoires et projets du pavillonnaire en Nord-Essonne



 

La forme urbaine que représente le pavillonnaire couvre des centaines d’hectares dans le nord de l’Essonne. La première partie de ce cahier, « Mémoires », retrace les grandes étapes de ce développement, que certains ont pu appeler la « marée » ou la « crue » du pavillonnaire. La seconde partie, « Projet », devrait permettre de réfléchir ensemble sur cet héritage.

 

Sommaire :

- Mémoires et projets du pavillonnaire

Présentation de François Petit, Maison de Banlieue

- Reconquête et évolution de l’espace pavillonnaire

Préface de Michel Conaut, assisté de Pascal Martin, SDAP

♦ MÉMOIRES

Tentative d’écriture de l’histoire d’un siècle – Laurent Bony, CAUE

Les étapes du développement pavillonnaire à Athis-Mons – François Petit, assisté de Sylvain Taboury, Maison de Banlieue

♦ PROJETS

Les actions du CAUE – Laurent Bony, CAUE

Une nouvelle dynamique de projets pour les quartiers pavillonnaires – Hélène Planque, assistée d’Isabelle Artiguenave, ville d’Athis-Mons

L’atelier public d’aménagement de Juvisy – François Petit, Maison de Banlieue

Lexique et sigles  - bibliographie


 

Réalisation : Centre culturel d’Athis-Mons, département Maison de Banlieue, Maison de l’Architecture et de la Ville, Service urbanisme, CAUE et SDAP de l’Essonne. Avril 2000.

 

Description : 54 pages.

 

Cahier épuisé, consultable au centre de documentation ou téléchargeable (PDF)

 

 

 

1 mars 2000



Dossier n°1 : La surprise de l’âge. Regards sur l’évolution de la prise en charge de la vieillesse à Athis-Mons (1900-2000)



Depuis le début du XXe siècle le nombre de personnes ayant atteint ou dépassé l’âge de 60 ans à Athis-Mons n’a cessé d’augmenter par rapport à l’évolution de la population globale de la commune. Il semblait intéressant de porter un regard sur le chemin parcouru depuis cent ans à l’égard de la prise en charge de la vieillesse et d’évoquer les différentes conceptions qui se sont succédées.

Réalisation : Centre culturel d’Athis-Mons, département Maison de Banlieue. Mars 2000.

Dossier épuisé, consultable au centre de documentation

21 février 2000



Projet scolaire : Ma ville est en forme(s) ! (2012-2013)

 

En 2012-2013, les CM2 de l’école Ferry à Paray-Vieille-Poste ont exploré leur ville à travers le projet « Ma ville est en forme(s) ! Regards historique, architectural et artistique sur les volumes urbains » avec la Maison de Banlieue et de l’Architecture, l’Ecole et espace d’art Camille Lambert et l’artiste plasticienne Aurélie Slonina.

Interventions en classe de sensibilisation à l’urbanisme et l’architecture, visites commentées de la ville, ateliers d’art plastique (réalisation d’une maquette de la ville)… ont rythmé ce projet riche en découverte pour les élèves !

 

L’installation de la maquette de la ville

13 janvier 2000



Exposition : Mémoire et projets du pavillonnaire

 

 

Le territoire de nos villes de banlieue est en partie recouvert par un paysage de pavillons de dimensions, d’époques, de styles différents. Comment prendre en compte ce patrimoine tout en permettant son évolution ?

 

Conception-recherche : Maison de Banlieue et de l’Architecture, avec la participation du CAUE 91, du SDAP 91, du service urbanisme d’Athis-Mons, 2000.

Présentation à la MdBA : mars-avril 2000.

Publication : cahier n° 3 de la MdBA, éponyme. En savoir +

 

1 janvier 2000



Rappel des visites, conférences… hors exposition

 

• Causerie sur la nature à Grigny (2013)

Présentation 

 

• Projection : Ils ont filmé les grands ensembles (2012)

Présentation

 

• Projection-débat : parcours de vie – habiter et filmer le périurbain (2012)

Présentation

 

• Essonne aménagement exemplaire : visites du CAUE 91 (2012)

Présentation

 

Un tramway dans la tête, l’Arpajonnais (1893 – 1936) : projection (2011)

Présentation

 

La difficile genèse de l’autoroute du sud : conférence (2010)

Avec Jean-Luc France-Barbou, auteur de l’ouvrage éponyme.

Enregistrement de la conférence disponible au centre de documentation.

Flyer

 

Vive le Québec patrimonial ! : restitution du voyage d’étude au Québec (2010)

Voyage d’étude organisé grâce au Prix de l’Innovation patrimoniale de la Fédération des Écomusées et Musées de Société (FEMS), décerné à la MdBA en 2008.

Enregistrement de la conférence disponible au centre de documentation.

Flyer –  Blog du voyage

 

Étampes, Ville royale au label d’art et d’histoire : visite-découverte (2010)

Avec Mmes Stéphanie Lelay, animatrice du patrimoine et Aurore Dallerac, médiatrice culturelle.

Flyer

 

Les enfants et l’architecture, une découverte par les livres : présentation (2009)

Avec V. Melacca et L. Savonnet, auteurs de l’ouvrage jeunesse « De la hutte au gratte-ciel ». Présentation du fonds documentaire pédagogique et jeunesse par P. W.-Chevallier, documentaliste de la MdBA.

Flyer

 

Juvisy – un territoire, des réseaux : présentation (2008)

Avec Antoine Le Bas, conservateur au service de l’Inventaire, auteur de l’ouvrage éponyme.

Flyer –  Fiche de présentation de l’ouvrage

 

Pavillon de banlieue : présentation du film documentaire réalisé par Françoise Poulin-Jacob (2005)

Présentation du film

 

1966 -1987 : un foyer pour adolescent en banlieue parisienne : l’audacieuse aventure de RELAIS JEUNES. Contribution à une réflexion face à l’adolescence en crise aujourd’hui : présentation (2005)

Avec M. Villandrau, auteur d’un ouvrage relatant l’aventure du foyer Relais-jeunes d’Athis-Mons (mais qui va concerner d’autres communes en nord Essonne) dont l’objectif était d’aider les adolescents réaliser pleinement leur vie d’hommes.

Flyer

 

Du cabanon au pavillon, un siècle de construction à Athis-Mons : conférence (2002)

Avec A. Fourcaut, professeur d’histoire contemporaine, auteur de La Banlieue en morceaux, éd. Créaphis.